Quel avenir pour les photographes ?

Dans une ère de plus en plus basée sur la technologie, on pourrait se poser la question de l’avenir des photographes.
Les smartphones sont de plus en plus performants et les systèmes d’appareil photo aussi.
Mais alors quelle est la place du photographe dans tout ça ?

Des smartphones toujours plus performants

Aujourd’hui il y a de nombreux smartphones qui vantent les mérites de leur système d’appareil photo/caméra.
En effet, certains de ces petits appareils permettent d’obtenir des photos de haute qualité (dans la plupart des cas). Ils sont également à l’origine de la disparition d’un type d’appareil photo entier : les appareils photo compacts (et les bridges qui suivent peu à peu le même chemin).

Des marques telle que Huawei par exemple proposent une excellente qualité de photo (testé et approuvé). Et plus récemment Apple qui a fait parler de lui en sortant un nouvel IPhone avec un triple capteur photo.

Les smartphones peuvent-ils remplacer les appareils photo numériques ?

Non, non et encore non. Ma réponse peut te sembler très tranchée et radicale mais c’est la vérité.
Certes, les smartphones sont aujourd’hui très performants et nous permettent d’obtenir des photos d’une très belle qualité ; mais tu n’obtiendras jamais le même résultat qu’avec un réflex pro par exemple. Essaie de prendre une photo en faible luminosité avec ton nouvel IPhone, essaie d’obtenir un beau flou d’arrière-plan avec ton smartphone dernier cri, ou même de prendre une sujet très rapide (ou a contrario effectuer une pause longue).
Donc non un smartphone ne pourra jamais remplacer un APN (d’autant plus que les hybrides sont également en pleine évolution constante).

Le savoir-faire du photographe

Maintenant que l’on est clair sur ce sujet, parlons du photographe en lui-même.
J’entends de plus en plus autour de moi des gens dire que photographe n’est pas un vrai métier, “qu’appuyer sur un bouton” n’est pas si dur que ça et qu’ils ne voient pas l’intérêt de payer pour quelque chose qu’ils savent faire avec leur téléphone.
Dans ces moments là je reste calme et je me dis que ces personnes ne sauront jamais ce qu’est d’avoir une belle photo, d’avoir l’expertise d’un photographe, un vrai.

Parce que oui, être photographe ne se fait pas du jour au lendemain, on ne s’improvise pas photographe parce que l’on a un appareil photo. Il y a énormément à apprendre et c’est un entrainement de tous les jours.

Donc si ta question se portait sur est-ce que le métier de photographe va disparaitre au fil du temps, je pense que la réponse est non. On a, à mon sens, encore beaucoup trop besoin des photographes, ne serait-ce que pour les mariages, les événements professionnels… et personne ne peut remplacer un photographe avec de l’expérience et de l’expertise.

La concurrence

Alors oui parlons-en de la concurrence. Aujourd’hui, et ça ira en grandissant, les gens veulent devenir photographe. Il y a plusieurs raisons à cela :

  1. Les personnes sont réellement passionnées par la photographie et l’art en général
  2. Le métier leur parait facile et de l’argent facile à faire
  3. C’est une idée de secours, tout le monde fait ça et ça marche alors moi aussi

Sauf qu’il n’y a que dans le premier cas que ça peut fonctionner sur le long terme. Si tu n’es pas passionné et que tu fais ça pour l’argent c’est perdu d’avance. Tu seras certes peut-être bon mais si tu n’aimes pas ton métier tu ne tiendras pas longtemps et tu ne seras pas assez motivé pour sortir du lot.

Donc je le répète, il y a de plus en plus de concurrence dans le milieu de la photographie et de l’audiovisuel (également à cause/grâce à l’évolution des nouvelles technologies).
Mais cela ne doit pas te décourager pour autant. Si tu es motivé et que c’est vraiment ce que tu veux, tu peux réussir (à condition bien sûr d’utiliser les bons outils).
Avec cette concurrence croissante, sortir du lot est ta meilleure chance de réussir et d’attirer de nouveaux clients, mais c’est encore un autre sujet.

D’ailleurs, si tu veux savoir comment, je t’invite à rejoindre mon Programme pour apprendre à vivre de la photographie en cliquant sur le bouton

C’est moi le bouton

Conclusion

Pour conclure ce débat, j’aimerais dire à tous les photographes réellement passionnés qu’ils n’ont pas de souci à se faire. Personne ne peut s’improviser photographe et donc on aura toujours besoin d’eux. Et que même s’ils entendent des gens autour d’eux leur dire qu’ils ne servent à rien et qu’on peut se débrouiller sans eux, c’est totalement faux.

Autre petit point à soulever : ne baisse jamais tes prix parce qu’on t’a répété que tes tarifs sont trop chers. Ca ne ferait que repousser encore plus tes clients (je t’explique tout ça dans mon Programme en ligne !).

En espérant que cet article t’a aidé à voir un peu plus clair sur la place qu’occuperont les photographes à l’avenir.
N’hésite pas à me contacter sur Instagram ou autre si tu as des questions.